Web design : comment choisir les bonnes couleurs ?

Commencez à écrire ici ...

« Des goûts et des couleurs, on ne discute pas. » Voilà une expression courante qui nous rappelle qu’aucun critère rationnel ne dirige nos opinions et nos choix. Il est pourtant à souligner qu’en matière de webdesign, la sélection des couleurs utilisées doit se conformer à des normes assez précises. Par ailleurs, une telle décision a un impact considérable sur l’aspect esthétique du site et l’image de la marque. Ainsi faut-il que le verdict final sur la combinaison de teintes à adopter écarte tout avis purement personnel des décideurs. Découvrez les principales règles à observer pour faire le bon choix !

Combiner 3 couleurs au plus

Imaginez un site où vous apercevez toutes les couleurs, sans ordre ni harmonie. Le résultat n’est que discordance, et le message risque de perdre sa lisibilité. Pour éviter d’avoir un tel rendu désordonné, la palette de couleurs doit se limiter à 3 coloris. En reprenant la teinte de votre logo, le résultat est plus harmonieux. À cela s'ajoutent des couleurs complémentaires qui contrastent et qui se marient parfaitement avec celle de la marque. Et pourquoi ne pas surfer sur la vague des couleurs tendance de l’année pour un choix dans l’air du temps ? Notons que cette règle des 3 couleurs exclut le noir, le blanc et le gris, qui sont des tons neutres et toujours compatibles.

Des couleurs qui correspondent à votre domaine

Le choix des couleurs en webdesign se fait notamment en fonction de votre audience cible. Ce n’est pas par hasard si les salons de beauté adoptent souvent des teintes roses qui évoquent la féminité. Tandis que les marques de produits pour homme se restreignent à des couleurs plutôt neutres et masculines. La couleur bleue est plébiscitée dans les secteurs relatifs à l’eau, tels que la construction de piscine, la distribution d’eau en bouteille... Les domaines de développement durable et de produits bio se penchent quant à eux sur le vert. Cela ne signifie en aucun cas l’obligation de vous conformer à toutes les marques de votre secteur ! Vous pouvez jouer sur une combinaison de teintes qui vous fera sortir du lot. Il faut également considérer la culture de la zone géographique dans laquelle vous êtes implanté. Si en Chine, le rouge rappelle la chance, il évoque souvent le deuil dans les pays africains.

La bonne teinte pour les couleurs choisies

Une teinte claire du violet émet un rendu doux et girly, tandis que la même couleur dans un ton foncé évoque le sérieux. Cela pour dire que l’ambiance véhiculée varie en fonction de l’intensité de la couleur. Ainsi, des entreprises de la finance et de la médecine accentuent leur côté fiable avec du bleu marine. Alors que si les fabricants de produits de la petite enfance optent pour cette couleur, ils jonglent dans une note bleu ciel plus apaisante.  

Une manière proportionnée de répartir les couleurs

En webdesign, la répartition des couleurs est aussi importante que leur sélection préalable. En suivant la règle des 60 - 30 - 10, la communication de vos messages aura le rendu escompté. Cette technique consiste à garder 60 % de l’espace pour la couleur dominante. Les informations que vous souhaitez mettre en avant s’inscrivent sur la couleur secondaire, qui occupe 30 % de la page. Les 10 % restants correspondent à la couleur complémentaire qui accueille les éléments stratégiques comme les Call To Action.

Faire appel à des professionnels

Formés en la matière, les experts du webdesign peuvent vous conseiller sur le choix de la combinaison de couleurs à adopter. Communiquez donc votre projet à une agence digitale à Paris et faites-vous aider sur la sélection de teintes comme sur les différentes étapes du webdesign.