Comment réaliser efficacement un benchmark digital ?

Commencez à écrire ici ...

            Un membre de l’équipe enfile la casquette d’un simple client pour collecter des informations chez un concurrent. Ou bien il pioche des données sur les sites officiels des entreprises du même secteur… Ce ne sont que des exemples de pratique du benchmarking, une technique de comparaison pour analyser les pratiques des autres marques, pour connaître sa position sur le marché et si besoin, pour recadrer ses propres stratégies.

            Le benchmarking devient également une action incontournable dans le domaine du digital. Face à la prolifération des sites internet relatifs à votre secteur d’activités, vous comparer avec les concurrents et analyser leurs stratégies digitales est un must pour améliorer votre site web.

            Réaliser un benchmark digital : quels avantages ?

            Pourquoi les entreprises investissent-elles dans la réalisation de benchmark concurrentiel et d’autres types de benchmark actuellement en vogue ? Plusieurs raisons poussent à se pencher sur le benchmarking en ligne.

            • Pour identifier les sites concurrents

            En matière d’études de marché, connaître ses concurrents est aussi important que connaître sa clientèle et ses prospects. À travers le benchmark digital, vous pouvez découvrir quels sont les sites qui proposent les mêmes offres que vous. Cette action permet de savoir si ces concurrents se lancent dans le référencement payant, dans l’intégration de bannière publicitaire et bien d’autres campagnes.

            • Pour piocher des idées afin de s’améliorer

            Avec le benchmark digital, vous découvrez ce que les concurrents sont en train d’entreprendre. L’objectif n’est pourtant pas de plagier leurs activités. Il s’agit de vous inspirer des pratiques sur le marché pour mieux élaborer votre stratégie digitale. Vos décisions futures ne doivent nullement copier les actions des autres marques sans prendre en compte vos spécificités et l’attente de votre audience. Les informations tirées du benchmark se cantonnent donc à une fin d’inspiration.

            • Pour effectuer une analyse SWOT

            En stratégie d’entreprise et stratégie digitale, l’analyse des forces et des faiblesses des sites s’impose. Le benchmark facilite la découverte des points sur lesquels vous êtes en avance et ceux nécessitant un axe d’amélioration. Il permet tout autant de dénicher les opportunités à saisir sur les sites des concurrents, mais aussi de surmonter les menaces qui risquent de vous rattraper.

            Comment réussir son benchmark digital ?

            Plusieurs étapes sont à prendre en compte dans la réalisation de l’étude des sites concurrents.

            1 - Voir quels sont les contenus publiés 

            Plusieurs types de contenus sont utilisés par les sites web en vue de fidéliser leur audience et d’augmenter le taux de conversion. Cela peut être des articles de blog, des études de cas, des documents téléchargeables et bien d’autres. Ces contenus révèlent l’investissement du secteur en matière de référencement. 

            2 - Analyser la structure des principaux sites concurrents

            L’étude de la structure des sites web prend en compte divers points tels que les zones d'en-tête, les menus, les types de pages, les différentes balises… En observant l’arborescence des sites concurrents, vous pouvez vous assurer qu’aucun détail ne vous a échappé dans l’élaboration de votre site. Source d’idées et d’inspiration, cette étape contribue à l’enrichissement de votre concept.

            3 - Étudier les mots-clés des concurrents

            L’intégration de mots-clés pertinents dans les contenus est un des principaux moyens pour améliorer le référencement. Afin de découvrir quels sont les termes les plus recherchés dans votre domaine, vous pouvez étudier les publications dans les sites concurrents. Outre l’usage des outils comme Semrush, les experts dans les agence digitale à Paris vous accompagnent dans cette étape comme dans les autres.

            4 - S’abonner aux newsletters

            Quoi de plus pratique pour découvrir les nouvelles offres de vos concurrents que leurs newsletters ? Il faut pourtant faire en sorte que les sites ne remarquent pas votre surveillance. Voilà pourquoi il est impératif d’utiliser des mails personnels.

            5 - Ne pas omettre le benchmark technique

            Ce point consiste à évaluer les performances techniques des sites concurrents. Le rendu du webdesign, le fait d’être responsive, les types de pages, les outils de conversion comme le formulaire de contact figurent parmi les critères à prendre en compte.

            6 - Effectuer un benchmark de diffusion

            Pour connaître la position des concurrents sur le web, mesurez leur notoriété à travers les nombres de likes, de partages, de followers… Le résultat vous permet de travailler vos points faibles et de garder vos points forts.